Nouvelles récentes

Des dockers français et italiens refusent de charger des armes à bord de cargos saoudiens. Ces armes sont utilisées dans la guerre au Yémen. Selon les Nations unies, cette guerre est la plus grande catastrophe humanitaire de notre temps. L'Arabie saoudite affame également délibérément la population du Yémen. Pour mener sa guerre, l'Arabie saoudite dépend des livraisons d'armes de l'Occident. Le PTB plaide pour un embargo européen sur les armes.

Nach ihrer phänomenalen und sozialen Wahl-Kampagne „phénoménale et sociale“ hat die belgische Arbeiterpartei (PTB/PVDA) ihre Stimmenzuwachs im ganzen Land bestätigt, mit Ergebnissen, die von 5,6% in Flandern bis über 13,5% in Brüssel und in Wallonien reichen. Zwölf gewählte Mitglieder kommen damit von der authentischen Linken in das Föderale Parlament, ein Mitglied kommt in das Europäische Parlament, elf Mitglieder kommen in das Brüsseler Parlament, vier Mitglieder in das Flämische Parlament und zehn Mitglieder ins Wallonische Parlament. Darüber hinaus stellen wir fünf Senatoren. Die Anzahl der PTB/PVDA-Abgeordneten steigt damit von 8 auf 43. Auf nationaler Ebene hat die PTB/PVDA sich zur fünftgrößten Partei unter den zwölf Parteien, die Abgeordnete stellen, entwickelt.

Maria Vindevoghel apportera une voix de gauche supplémentaire dans l'hémicycle, du côté des travailleurs : "Les travailleurs ont aussi le droit de voir enfin l'un d'eux au parlement", clame-t-elle. Suite à son élection, Solidaire publie à nouveau ce portrait (déjà paru en février).

Après avoir mené une campagne phénoménale et sociale, le Parti du Travail de Belgique (PTB) confirme sa progression partout dans le pays, avec des résultats allant de 5,6 % en Flandre à plus de 13,5 % à Bruxelles et en Wallonie. La gauche authentique envoie ainsi 12 élus au Parlement fédéral, 1 élu au Parlement européen, 11 élus au Parlement bruxellois, 4 élus au Parlement flamand et 10 élus au Parlement wallon. S’y ajoutent encore 4 sénateurs. Le nombre de parlementaires du PTB augmente donc de 8 à 43. Au niveau national, le PTB est devenu le 5ième parti en importance parmi les 12 partis qui ont des élus.

Tras una campaña fenomenal y social, el Partido del Trabajo de Bélgica (PTB) ha confirmado su progreso en todo el país, con resultados que van desde el 5,6% en Flandes hasta más del 13,5% en Bruselas y en Valonia. La verdadera izquierda envía así 12 diputados al Parlamento Federal, 1 diputado al Parlamento Europeo, 11 diputados al Parlamento de Bruselas, 4 diputados al Parlamento Flamenco y 10 diputados al Parlamento Valón. Además, el PTB habrá 5 senadores. Por lo tanto, el número de parlamentarios del PTB aumenta de 8 a 43. A nivel nacional, el PTB se ha convertido en el quinto partido más grande entre los 12 partidos con diputados.

After a phenomenal and social campaign, the Belgian Workers' Party (PTB-PVDA) has confirmed its progress throughout the country, with results ranging from 5.6% in Flanders to over 13,5 in Brussels and in Wallonia. The genuine left thus sends 12 members to the federal parliament, 1 member to the European Parliament, 11 members to the Brussels Parliament, 4 members to the Flemish Parliament and 10 members to the Walloon Parliament. In addition, the PTB will have 5 senators. The number of PTB parliamentarians therefore increases from 8 to 43. At the national level, the PTB has become the 5th largest party among the 12 parties with elected representatives.

« Les dernières décennies ont été dures pour le monde du travail, en grande partie à cause des changements technologiques. Mais la technologie peut aussi être l’élément qui aide à redresser la situation. » C’est la thèse développée dans un article publié dans le journal libéral britannique « The Economist ». Face à l’industrie 4.0, les syndicats préparent une résistance 4.0.

Pour Rita Coeck, responsable fédérale CGSP pour De Lijn, la coupe est pleine. Pour elle, « le malaise actuel est dû à 100 % à la rage d’austérité des dix dernières années. Il est urgent d’investir et de développer une vision de la mobilité. Le nombre de voyageurs augmentera automatiquement ».

Pénurie de personnel, limitation des congés, excès d’heures supplémentaires, détérioration des conditions du travail de nuit, dispositif de stand-by illégal... Les contrôleurs aériens de Skeyes (ex-Belgocontrol) demandent à être entendus depuis… 2013.

Alors que Bart De Wever vient d’avouer que la N-VA veut encore allonger l’âge de la pension, une travailleuse du secteur du nettoyage nous a envoyé ces mots. Un appel à la reconnaissance, et à la dignité...

Pages