Carnets grecs (4) : la fierté d’un peuple

Photo Solidaire
Photo Solidaire

Ajouter un commentaire

Commentaires

Je trouve que la politique belge a bien changer a toute egare .Et personne ne voeu vraiment fair pour que tout aie mieu .que se soie sur le plant du travail pour nos jeune qui ne trouve pas de travail .bien le contraire au revoie les chaumeurs ver les c p a s .Donc se retrouve a la charge des pârent .et long dememde en plus se que les parent gagne touvée vous que cela soie humain .je trouve que sela commence a bien fair .. Et en plus vous vouler fair la méme chose avec les grec je vous trouve minable .L'europe n'aurait pas du exister care tout le monde se trouvait dans le rouge Michel . i
La Grèce a été trainée malgré elle dans les dédales des négociations d'adhésion à l'UE, sans doute la plus grande erreur commise à l'époque.Ce pays ne répondait pas aux conditions d'une cohésion économique et sociale qui eut pu justifier son adhésion. Maigre consolation : l'Union porte aujourdhui le germe de son auto-destruction: la libre circulation des biens, des personnes et des service nécessaire à l'achèvement du grand marché implique effectivement le processus normal des délocalisations intra visant à offrir au citoyen européen à terme tout bien et service produit là où celà peut l'être au coût le plus bas MAIS reste incompatible avec l'ouverture des frontières de l'UE au grand commerce international ( OMC) qui conduit aux délocalisations en delors de l'UE vers des pays qui ne présentent aucune cohésion économique et sociale avec l'UE .En d'autres termes,quand tout sera ouvert et accessible librement, il n'y aura plus de marché intérieur européen,Il y aura simplement un grand marché à l'échelle mondiale . La politique économique ultra libérale menée depuis des décennies par l'UE porte donc bien en son sein les germe de son auto-destruction.
29 juillet 2015 : aujourd'hui on voit bien que le référendum était un piège à cons et Siryza un parti leurre. Les grecs vont encore bouffer de l'austérité pendant des années. Il n'y avait de toutes façons rien d'autre à attendre de Tsipras, un type qui en son temps fut candidat à la Commission Européenne.

Chaque jour, l’actualité montre à quel point la gestion de la crise du coronavirus par le souverain Donald Trump et sa cou

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

« Tous les soirs à huit heures, j'applaudirai aussi pour toi » - In memoriam Dirk Van Duppen.

Le 30 mars 2020, l'Inde comptait 1 251 de contaminations confirmées du coronavirus.

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

Le virus COVID-19 virus se répand à la vitesse de l’éclair et touche également Gaza et les territoires palestiniens.

Les accueils des maisons médicales sont très sollicités en cette période de crise sanitaire.

Deuxième contribution de la médecin urgentiste Nathalie Eggermont. Un service de nuit aux urgences. On n’a aucune certitude, sur la façon dont la crise va évoluer. On continue à se battre. Et on relâche un peu la pression, avec les collègues. On râle ensemble sur la pénurie de matériel, et les choix politiques consternants.