Caterpillar : « Nous n’acceptons pas la décision de la multinationale de fermer le site »

Photo Solidaire, Sophie Lerouge
Photo Solidaire, Sophie Lerouge

Ajouter un commentaire

Commentaires

D'APRÈS le fameux Job Job Job les travailleurs ne devait plus s'inquiéter de rien, l'emploie était en pleine montée ! Mais je me rends compte que ce gouvernement et justes une illusion, de belles promesses pour endormir là populations et les travailleurs ! Part contre s'attaquer au plus faibles et allocataires sociaux, là ils sont lès champions et pour faire des cadeaux aux multinationales encore plus, c'est le Top !! Camarades les libéraux n'ont jamais était pour les travailleurs, et ne les ont jamais défendus ! Part contre pour les nantis c'est le parti rêvé !
comme vous dite job job job oui oui, mais avec les entreprises ferme les une après les autres , et de plus avec les entreprises qui reste engage des étranger au lieu des belges , de plus se com de michel et cie qui noue enlève nos droit sociaux , santé , chomage etc etc , il se rend pas contre que l on vas vers une révolte et on vas droit dans le mur , mais que faut t il pour que les gens comprenne qui et temps de réagir , et dire STOP de plus les syndicas que font t il eux jusque a présent ben rien il se laisse faire par de belle parole , et de la poudre au yeux voila

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

Leen Vermeulen, médecin généraliste, partage son temps précieux entre la maison médicale de Médecine pour le Peuple de Hob

En pleine pandémie de coronavirus, l’union fait la force : « Fridays for Future » manifeste sa solidarité a

Une équipe de cinquante travailleurs de la santé cubains a été dépêchée en Italie pour participer à la lutte contre le cor

Chaque jour, l’actualité montre à quel point la gestion de la crise du coronavirus par le souverain Donald Trump et sa cou

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

« Tous les soirs à huit heures, j'applaudirai aussi pour toi » - In memoriam Dirk Van Duppen.