Déficit, dette, emploi : trois échecs de la politique gouvernementale

Photo Solidaire, Salim Hellalet.
Photo Solidaire, Salim Hellalet.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Pour quoi le gouvernement ne vas pas chercher l'argent chez les plus riche ou les gros entre prise ou a ceux qui on fait fraude pour rebouché le trou de la banque il y a une année ou la Belgique a été en plaine crise mais quand on vois des crétin comme charle Michel lui qui pense a taxé ou a diminuer les pension lui il en a rien a foutre il gagne bien sa vie et maggy qui augmente les medicaments la Belgique elle vas droit dans le fossé un gouvernement lui on demande bien se qu'il fou il doit pas bouger beaucoup désolé mais je dit la vérité je suis pour le P.T.B je suis tout a fait d'accord avec eux
La dette publique et le chômage sont les composants d'une tenaille qui broie littéralement les travailleurs. La dette publique et le chômage sont des armes politiques pour tenir en joue les travailleurs. La dette publique et le chômage sont des montages pour mettre la pression sur les travailleurs. La dette publique et le chômage sont les outils des riches pour étrangler les travailleurs. Si nous étions dirigés par des hommes d'Etat d'envergure , animés par l'amour du peuple et de la patrie, cette stratégie de dépossession n'aurait jamais pris de telles proportions !
ce gouvernement de charlot et un échec total , s et gouvernement de voleur , c et de prendre aux pauvre pour donner aux riche et faire des cadeaux aux entreprise , voila le résultat avec se gouvernement s et le retour aux temps de germinal voila nous somme les cerf et eux les rois il se permet tous enfaite s et marche ou creves , marre de payer a quand une bonne révolte premiere chose je donne un gros coup pied aux cul de charlot

​L’élue et militante socialiste de New York souligne combien l’accès universel aux soins constitue aujourd’hui un enjeu décisif et s’inquiète du manque d’ambition de Joe Biden sur ce point. Elle a été interviewée lors de la Fête de l’Humanité.

Après des années de lutte, certaines mesures avaient été prises pour limiter l’utilisation du plastique à usage unique.

Alors que l’Espagne connaît une situation sanitaire très inquiétante, la région de Madrid, dirigée par la droite conservatrice, a décidé de confiner 850 000 habitants du sud de la ville, là où se situent les quartiers populaires. Un confinement qui frappe donc spécifiquement des quartiers de travailleurs et travailleuses. Mais ceux-ci ne se laissent pas faire. Entretien avec Quique Villalobos, président de la Fédération des associations de quartiers de Madrid.

L’accord qu’avaient trouvé les informateurs Paul Magnette et Bart De Wever comporte notamment la scission des soins de san

En novembre 2020, les Américains devront choisir leur futur président.

La Cour de justice de l’Union européenne a émis un avis qui laisse présager un arrêt très libéral contre le statut des doc

La ministre flamande de l’Énergie Zuhal Demir (N-VA) a menacé de ne pas adapter son plan climatique si la sortie du nucléaire était maintenue par un nouveau gouvernement Vivaldi. La N-VA plaide depuis longtemps en faveur d’une prolongation des centrales nucléaires. Engie-Electrabel exerce une forte pression pour postposer la sortie du nucléaire. Les partis de la Vivaldi vont-ils céder à la pression du lobby du nucléaire ? Ce serait un désastre pour la transition énergétique urgente qui est aujourd’hui absolument indispensable.

Les prisons aussi ont subi de plein fouet la crise du coronavirus. Comme dans toutes les structures collectives, le risque de contamination est élevé. Les mesures d’assouplissement qui viennent d’être décidées représentent un danger pour le personnel et les détenus. C’est pourquoi les organisations syndicales ont lancé un préavis de grève.

Le 27 septembre, le peuple suisse se prononcera sur l’achat d’une quarantaine de nouveaux avions de combat lors d’un referendum. « Inutile, onéreux et trop polluant » selon les opposants à ce gaspillage. Qui pourront donc se mobiliser pour faire abandonner ce projet. En Belgique – où 6 personnes sur 10 sont opposées à l’achat de nouveaux avions de guerre F-35, selon un sondage de 2018 – un débat démocratique incluant la population est nécessaire, et urgent, aussi...