L’inquiétante droitisation de la politique belge

Les droits humains universels sont remis en question, le nationalisme revient à l’agenda et on veut casser les mouvements sociaux. Ici, une manifestation des mouvements citoyens Tout Autre Chose et Hart Boven Hard. (Photo Solidaire, Han Soete)
Les droits humains universels sont remis en question, le nationalisme revient à l’agenda et on veut casser les mouvements sociaux. Ici, une manifestation des mouvements citoyens Tout Autre Chose et Hart Boven Hard. (Photo Solidaire, Han Soete)

Ajouter un commentaire

Commentaires

Merci pour cette analyse. Les faits, le language, les méthodes sociologiques, psychologiques , politiques et judiciaires dérivent ensemble et le rappel des processus d'avant guerre sont très instructifs et révélateurs d'une continuité face à quoi il nous appartient de constituer les bons raisonnements et comportements. Et de fait il s'agit de ne pas se trouver réduits à la défensive. Cependant c'est la réaction de défense des populations qui les mobilisent et c'est avec ce mouvement et de son language qu'il faut commencer. Il faut donc trouver le chemin qui mène de la défensive à l'analyse et à l'offensive avec une vision transformée de la société que l'on veut. Sans négliger la guerre dans laquelle on s'engage qui nécéssite des moyens défensifs conséquents sur tous les fronts: référence à 68 oui, mais à cette différence près qui est de taille et complexe, difficile à faire coexister clairement avec notre vision de société et qui a totalement manqué en 68. Enfin, il est des peuples qui ont de l'avance en la matière et qui peuvent sûrement nous apprendre beaucoup. Mais; quel plaisir de vous lire. Encore merci.

En 2016, dans l'État américain du Dakota du Nord, les Sioux ont entamé un combat contre la construction d'un pipeline qui

Le Parlement vient de voter un texte reprenant plusieurs réformes judiciaires.

En octobre 2019, le Chili se réveillait après plusieurs décennies de néolibéralisme sauvage.

Le pays est en ébullition depuis la mort de George Floyd, tué par la police.

« Bon avec les blancs, mais mauvais pour les noirs ».

Alors que les conservateurs (cdH, CD&V, N-VA, Vlaams Belang et une partie des libéraux) ont recalé la proposition de loi sur l'avortement prévoyant l'allongement du délai légal, la réduction du délai de réflexion et la suppression de toutes les sanctions spécifiques, nous republions une interview réalisée à la fin de l'année dernière, lorsque cette proposition de loi était approuvée par la commission justice de la Chambre.

Pour la Commissaire flamande aux droits de l'enfant, quelque chose ne tourne pas rond : enfants et jeunes ont été les gran

La crise du transport aérien fait l’actualité depuis le début de l’épidémie de coronavirus.