« La colère dépasse ce que peut imaginer le gouvernement »

Photo Solidaire, Antonio Gomez Garcia
Photo Solidaire, Antonio Gomez Garcia

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il faut tenir bon et on arrivera à culbuter cette clique de voleurs de menteurs de faux-culs. Il faut avoir tous les défauts pour réussir en politique.L'union fait la force.
Je veux que chaque grosse dépense et nouvelle loi soit faite en référendum part le peuple et non part un type parle soit disant pour le peuple. Le peuple ne voulait pas de F35 à la con le peuple veux se nourrir, ce soigner, élevé c'est enfants decament, le peuple veux partir en retraite à un âge décent, et pas être traité comme des esclaves et ce faire traiter comme des chien. Mais je pense maintenant à l'instant où j'écris ce message que la colère gronde et qu'il n'a plus moyen de calmer cette haine envers ce gouvernement qui nous assouvi et qui pense qu'il ne va rien leurs arriver vous aller tombé de haut quand le peuple va vous défoncés le parlement. Méfiez-vous le peuple n'est plus dupe
Bonjour, J'ai lu dans l'article que «Stéphanie Servais» se fiche que le diesel soit à 2,50€, pourvu qu'il y ait des transports public «gratuits». Je suis accompagnateur de train et travaille dans les services de tard (derniers trains), se terminant entre 23:30 et 02:15 du matin. Le dernier train me permettant de rentrer chez moi, après ma journée de travail, est à 23:05. Vous aurez vite compris qu'il m'est impossible d'utiliser les transports en commun et que je suis, dès lors, obligé de me rendre à mon travail en voiture. Cela ne me fais pas rire dutout de penser que je devrais payer 2,50€ le litre de diesel en sachant que je n'ai pas la possibilité de me rendre au travail en transport en commun. Ceci est juste un petit commentaire, qui je l'espère, fera penser à toutes les personnes qui travaillent, comme moi, «AU SERVICE DES AUTRES» et auxquels on ne pensent pas toujours. Continuons le combat... Bien à vous.

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

« Tous les soirs à huit heures, j'applaudirai aussi pour toi » - In memoriam Dirk Van Duppen.

Le 30 mars 2020, l'Inde comptait 1 251 de contaminations confirmées du coronavirus.

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

Le virus COVID-19 virus se répand à la vitesse de l’éclair et touche également Gaza et les territoires palestiniens.

Les accueils des maisons médicales sont très sollicités en cette période de crise sanitaire.

Deuxième contribution de la médecin urgentiste Nathalie Eggermont. Un service de nuit aux urgences. On n’a aucune certitude, sur la façon dont la crise va évoluer. On continue à se battre. Et on relâche un peu la pression, avec les collègues. On râle ensemble sur la pénurie de matériel, et les choix politiques consternants.

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.