Le gouvernement fera perdre 753 euros au salarié moyen les deux prochaines années

Ajouter un commentaire

Commentaires

Qu'a temps le peuple pour mettre dehors cette bande de pros capitalistes ??
J'ai commencé à travailler en 1969,salarié employé ét dépendent j'ai 47 ans de travail pour une pension de misère .dans les années 60 les gens se bougeaient maintenant plus personne ne bouge sauf derrière leur pc.et les syndicats ne font plus rien ils laissent tout allez à la ruine du pays.La Belgique est foutue,ét je ne vous dis pas avec l'Europe en plus
comme vous dite ben je me le demande , car depuis le temps que sa dur rien me se passe moi je vois encore une annee 2017 super mauvaise pour les travailleur et autre , si on dois faire quelque chose s et maintenant car sa vas s agrave de plus en plus , ou alors les gens on peur s et pas possible il a quelque annee un truc pareille ne se serait pas passer comme sa ,il déjà longtemps que sa aurais exploser en super greve et autre
on voit bien que tous ces gens qui nous gouvernent ne savent pas ce que c'est que de vivre avec un salaire moyen de 1400 euros/mois. Quand vous enlevez 650 euros de loyer, 200 euros (gaz électricité,+/-30 euros d'eau, les assurances, les taxes, que reste t'il sur votre salaire ? des clopinettes, pas de quoi vivre décemment de votre travail..... moi j'en ai assez de calculer pour boucler les fins de mois.... et dire qu'ils pompent également sur les retraites, c'est honteux. Qu'ils mettent les jeunes au travail plutôt que de les payer au chômage à rien faire...eux seront plus productifs, dépensent plus que les retraités....leur vie ne fait que commencer, la notre se termine tout doucement et on nous pompe encore. Ras le bol

Témoin et actrice, victime et combattante : Lydia Chagoll a traversé les tragédies du XXe siècle avec une détermination qu

Année après année, les grosses fortunes sont de plus en plus nombreuses et… de plus en plus riches.

En 2016, dans l'État américain du Dakota du Nord, les Sioux ont entamé un combat contre la construction d'un pipeline qui

Le Parlement vient de voter un texte reprenant plusieurs réformes judiciaires.

En octobre 2019, le Chili se réveillait après plusieurs décennies de néolibéralisme sauvage.

Le pays est en ébullition depuis la mort de George Floyd, tué par la police.

« Bon avec les blancs, mais mauvais pour les noirs ».

Alors que les conservateurs (cdH, CD&V, N-VA, Vlaams Belang et une partie des libéraux) ont recalé la proposition de loi sur l'avortement prévoyant l'allongement du délai légal, la réduction du délai de réflexion et la suppression de toutes les sanctions spécifiques, nous republions une interview réalisée à la fin de l'année dernière, lorsque cette proposition de loi était approuvée par la commission justice de la Chambre.

Pour la Commissaire flamande aux droits de l'enfant, quelque chose ne tourne pas rond : enfants et jeunes ont été les gran