Les employeurs ont peur des métiers lourds

Photo Alan Kotok / Flickr
Photo Alan Kotok / Flickr

Ajouter un commentaire

Commentaires

Le gros du problème, c'est l'austérités appliquée aux saints de l'Europe et des pays qu'ils en font partie ! Îci avec un gouvernement pros capitaliste, ils ne faut pas s'attendre à des miracles ! Quand ON vote ils faut choisir le bon parti pour défendre les intérêts des travailleurs et allocataires sociaux !!! Les personnes qui croient que ce couple MR NVA est en faveur des travailleurs, c'est de la pure ignorance . Même que ceux ci voudrais le faire croire part de la propagande politiciennes !!! La droite n'a jamais était en faveur des travailleurs et allocataires sociaux !!! Leurs buts étant de divisé est de monté les travailleurs les uns sûr lès autres pour mieux régner
bonjour a tous a propos des rcc ex prépension comment a t on pu voter une loi dont un simple particulier patron a le droit de décision et ou le malheureux travailleur en fin de carrière n a aucun recourt quant au refus de son employeur juge et partie c est bien pratique mais est ce bien légale évidement. je me bat tout seul et n intéresse pas grand monde mai suis je vraiment seul a être épuise par une carrière de sacrifice pour une société qui préfère voir mourir ces anciens et si on vous dit qu' il n y a plus assez de travailleur pour payer les pensions allez voir du cote du dumping social
Les définitions de " métiers lourds " sortent de l'entendement des employeurs ? Faisons un pas vers eux et invitons les à associer à la discussion le Personnel d'encadrement du " terrain" qui les coacherait lors de réunions avec les Syndicats...Proposons leur un " stage" pratique du boulot avec encadrement et conseils...Ceci étant la condition pour obtention d'une prime gouvernementale . Y a plein de moyens pour obtenir des définitions correctes....
Ses une question ? A quel moment est intégré dans la somme nommée par l’ONP comme rémunérations réelle les 13.07% extrait hors du salaire de l’ouvrier et les 7.50% que le patron verse en particulier pour la pension de son ouvrier, les 13.07 font partie intégralement du salaire Brut de ce fait il doive être dans ce salaire pour débuté le calcul. On peu vous assuré que ils ne sont dans la rémunération réelle car sur l’avertissement extrait de Rôle en rubrique 250 la somme est étrangement la même des lors ses pas le salaire Brut. De ce fait, la recherche du salaire Brut est à faire. Avec tout la rigueur. Sur tout le calcul il y est nulle part fait mentions de un complément de 13.07 et 7.50 avant la fin du calcul, ses comme avec publifine les 13.07 et 7.50 ses pour les frais généraux ? ca fait que 20,50% de la pensions. La question à pausé a ce moment la, est que contient le salaire brut : réponse tout ce que le patron payé a son ouvrier fixer par les CCT et CNT et par le contrat de travaille et la place occupé dans l’organisation du travail. Et les éventuelle prime spéciale, lorsque une amélioration est trouvé et mise en service. Un graisseur travaillent de jours ou un outilleur n’on pas le même salaire que un brigadier d’entretien de pause en feux continu pour nommée que les deux extrême le graisseur gagne le moins le brigadier le plus, ses parmi les salarier, celui qui gagne le plus dans une aciérie, après ses les appointée cadre et hors cadres. Ses ne sont plus des ouvrier. Aussi bien à l’entretien qu’en productions. Il participe entièrement au bénéfice que la productions produit est reçoit de ce fait une prime de 25% de productivité en plus une prime de pause de 15 % ainsi que une prime de 14.27% pour un amalgame de raison, danger, insalubrité, connaissance, les 15% ont été ainsi requalifier pour équilibré les présence dans les équipes avant on prenait les RTC. Reprise du temps complémentaire de 6/14 ou la prime de pause était la plus petite 6% 18%pour 14.22 et 21% pour 22.06 ensemble fait 45% de ce fait 15% par pause est équilibré. Avec l’accord du syndicat.
le calcul de la pensions commence avec le salaire net. voir avertissement extrait de rôle en 250 la somme est la même des lors ne saurais être le salaire Brut avec le quelle le calcul doit commencer il y a en outre pas les congé payé ni les prime de fin d'année en 1975 la prime de fin d'année était 26662,54 Fr bien sur les congé payer en 1996 les congé 199635 Fr dont 44425 de précompt proffesionelle qui apparent pas sur l'avertissement extrait de rôle, mes fait pourtant intégralement partie du salaire de l'ouvrier il font une ponctions de 12.109 fr retenu ONSS des 199635 Fr de congé il reste 143101 ce que l'ouvrier a bien versée le précompte professionnelle de son salaire se trouve en 286 sur l'avertissement. et est décompté a la fin du calcul.

Si le droit de vote est accordé aux hommes au sortir de la Première Guerre mondiale, il faut attendre l’après-Deuxième guerre, le 26 juin 1949, pour que les femmes belges puissent voter pour la première fois aux élections législatives. Pourquoi trente ans après les hommes ? Chronique d’un long processus de lutte.

Un chiffre d’affaire de plus de 55 milliards de dollars en 2018 : en quinze ans, le réseau aux 2,2 milliards « d’amis » a engrangé un paquet de fric sur nos informations, quitte à s’asseoir sur quelques lois. Un « gangster numérique », a tranché le parlement britannique dans un rapport au vitriol... Comment le réseau social qui voulait « rendre le monde meilleur » en est-il arrivé la ?

La semaine dernière, le magazine en ligne The Intercept révélait le coup monté qui a abouti à l’emprisonnement de Lula, ex-président du Brésil. Aujourd’hui, l’actuel président d’extrême droite Jair Bolsonaro et ses partisans multiplient les attaques violentes à l’égard du journaliste à l’origine de ces révélations, Glenn Greenwald, sa famille, ainsi que l’Intercept. Ceux-ci méritent toute notre solidarité.

Elles ont manifesté le 7 mai dernier. Le 3 juin dernier, elles étaient en grève à Bruxelles dans le secteur public. Elles sont à nouveau en action tout au long du mois de juin. Qui ça ? Les blouses blanches. Retour sur ce mouvement avec Carine Rosteleur (CGSP) et Yves Hellendorff (CNE).

Impérialistes un jour, antifascistes le lendemain, réactionnaires puis féministes, les super-héros évoluent.

Les tensions entre les Etats-Unis et l’Iran sont à nouveau intenses suite à l’attaque de deux tankers. Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a directement imputé ces attentats à l’Iran, sans la moindre preuve. Sommes-nous une fois encore à l’aube d’une escalade militaire justifiée par de faux prétextes ?

Le 11 avril, quatre mois après le début du soulèvement populaire, la destitution du président soudanais Omar el-Bechir a mis fin à trente années de dictature. El-Bechir avait pris le pouvoir en 1989 par un coup d’État militaire. Depuis sa chute, le peuple ne relâche pas la pression. Malgré une répression sanglante...

Ali Aarrass est Belgo-Marocain. En 2008, il est arrêté par la police espagnole. Contre l’avis de l’ONU, il est extradé vers le Maroc en 2010. C’est la descente aux enfers : après 12 jours de torture, on lui fait signer un document qui deviendront ses « aveux ». Il est alors condamné à 12 ans de prison.

Le rappeur irako-britannique Lowkey sera à ManiFiesta 2019 en compagnie de son DJ Awate. Lowkey y donnera un concert, mais il participera également à une conférence. Voilà qui promet, le très populaire artiste underground étant connu pour ses textes et déclarations au vitriol.

Dans le sud de la Colombie, la population autochtone, les paysans et les syndicats descendent dans les rues. Depuis l’accord de paix entre le gouvernement colombien et les FARC en novembre 2016, 472 leaders de mouvements sociaux ont été assassinés. Le syndicaliste Alberto Orgulloso Martínez, directeur de l’École syndicale nationale, nous apporte son éclairage.