« Monsieur le ministre des Finances, les Panama-profiteurs vont-ils bénéficier de votre amnistie fiscale ? »

Images La Chambre
Images La Chambre

Ajouter un commentaire

Commentaires

Le ministre des finances ne fera rien , lui aussi est une DALIDA ( parole,parole ....) au gouvernement et au sénat ,personnes votera une loi pour taxer les richesses même eux ont de l'argent planquer !! il y a une dicton LES LOUPS NE SE MANGENT PAS ENTRE EUX !!!
Je pense que cet événement est essentiel à mettre en exergue pour le PTB car retrouver ces milliards détournés permettrait de mener une véritable augmentation des revenus de la population belge, diminuer les impôts augmenter les pensions diminuer les accises sur l'énergie alimenter la recherche pour diminuer la facture énergétique réindustrialiser la Wallonie proposer de meilleurs formations dans les emplois non pourvus Il faut donner une priorité totale et unique à cette sensibilisation surtout en utilisant tous les moyens de communication, presque pratiquer un matraquage continu en utilisant des mots simples et directs pour toucher la fibre sensible, je propose un slogan : Plus de sous pour les citoyens moins de sous dans les paradis fiscaux : arrêtez pour une fois de voter MR-PS-CDH-Ecolo tous endormis (plus c'est direct et simple plus c'est efficace car les gens ont l'impression qu'ils ne savent rien faire et ce slogan leur montre qu'ils possèdent l'arme totale) Il faut en inonder" la grand-place médiatique" si on règle ce problème tous les problèmes économiques de la Wallonie sont résolus !!
Bien dit, Mr Van Hees . Courage. Merci
Oui, bravo Marco Van Hees!
Il faudrait poursuivre le ministre des finances devant la justice pour fautes graves et par conséquence,collaboration avec les fraudeurs.Même si vous n'êtes pas soutenu par d'autres sénateurs,continué monsieur Van Hees
C'est très bien Mr Van Hees ! Cependant vous oubliez encore et encore de citer les premières victimes des multiples "crises" fabriquées par un modèle non seulement ultra -capitaliste et néo -libéral MAIS aussi ultra- patriarcal ,misogyne , qu'il soit de gauche ou de droite !!!!! , et ,ce sont toujours LES FEMMES qui encaissent les plus graves conséquences de toutes les décisions de la testocratie dans son ensemble ! Flora Tritan le proclamait déjà au début du 19e siècle ..." le prolétaire du prolétaire , C'EST SA FEMME " ! Comment se fait-il que vous niez et passez si souvent sous silence ce constat qui se déroule devant vos yeux !! Vous faites les mêmes erreurs de dénis et d'omissions que TOUS les autre partis ...dominés par des hommes ,qui pensent et p arlent en notre nom sans nous donner la parole et le pouvoir de décider pour nous -mêmes . C'est démocratiquement très grave et... dommageable pour la moitié de la population mondiale . Merci de me répondre !

En septembre, la compagnie annonçait qu’une centaine d’emplois étaient menacés en Belgique. Par vidéoconférence, les syndicats viennent d’apprendre que ce chiffre est doublé...

Malgré des annonces de réinvestissement dans le rail belge, la Vivaldi ne rompt pas avec la logique européenne qui pousse

Le test positif du président américain agit comme un retour à la réalité. À moins d’un mois du scrutin, il est renvoyé à son bilan et à son incapacité – physique et politique – à le défendre.

« On a donné les meilleures années de notre vie à Wibra et maintenant on nous traite comme des chiens.

Le gouvernement fédéral veut lancer un projet pilote de libéralisation dans notre pays.

Omar Radi, un journaliste marocain emprisonné pour son travail de journaliste d’investigation, est accusé de « viol » et « espionnage ». Après Soulaiman Raissouni, poursuivi lui aussi pour « viol » au Maroc, c’est le second journaliste critique du pouvoir a être inquiété par la justice. Une manière de les faire taire ?

Les postiers allemands viennent de décrocher une importante victoire : une augmentation de salaire de 5 %, répartie sur deux ans. C’est le résultat d’une lutte à laquelle quelque 22 000 postiers ont pris part. Cette victoire est un juste retour des choses pour ces travailleurs qui ont redoublé d’efforts pendant la crise du Covid-19.

​L’élue et militante socialiste de New York souligne combien l’accès universel aux soins constitue aujourd’hui un enjeu décisif et s’inquiète du manque d’ambition de Joe Biden sur ce point. Elle a été interviewée lors de la Fête de l’Humanité.