Pensions des fonctionnaires : travailler jusqu'à 7,5 ans en plus pour perdre 426 € par mois ?

Ajouter un commentaire

Commentaires

On ne parle pas non plus des agents de l'état qui ont pris le système de "départ à la pension à partir de 55 ans" , qui auraient du être à la pension à 60 ans et qui devront retravailler à temps plein jusque 64 ans ! Aucune mesure transitoire n'a été prise..
Merci camarades, Rien ne nous a jamais été expliqué aussi clairement même par nos syndicats. Si vous n'étiez pas là, nous vivrions (ou crèverions) dans l'ignorance! C'est édifiant! Il faut vraiment se battre!
Je viens de parcourir la première mouture de ce texte de loi concernant les pensions. Si j'ai bien compris, c'est vraiment une entourloupe à refuser catégoriquement car il est clair que le but avoué est d'amener les travailleurs à se diriger vers des organismes de pensions privés. Presque tous les arguments sont repris : la santé à partir d'un certain âge, la pénibilité, mais de manière à contourner de manière déterminée la réalité. C'est habilement présenté, mais le gouvernement reste ds sa logique de dépossession progressive des droits et acquis des travailleurs. "Les détails de la mise en oeuvre doivent encore être affinés" sous-titre Le Soir, ça suffit comme ça. J'espère qu'on pourra encore faire pression pour obliger le Fédéral à retirer ce texte.

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

Leen Vermeulen, médecin généraliste, partage son temps précieux entre la maison médicale de Médecine pour le Peuple de Hob

En pleine pandémie de coronavirus, l’union fait la force : « Fridays for Future » manifeste sa solidarité a

Une équipe de cinquante travailleurs de la santé cubains a été dépêchée en Italie pour participer à la lutte contre le cor

Chaque jour, l’actualité montre à quel point la gestion de la crise du coronavirus par le souverain Donald Trump et sa cou

Chaque jour, Solidaire sélectionne pour vous des informations issues de la presse internationale.

« Tous les soirs à huit heures, j'applaudirai aussi pour toi » - In memoriam Dirk Van Duppen.