Nouvelles récentes

Ralia a 50 ans. Cela fait 26 ans qu’elle travaille chez Sodexo, où elle est aussi déléguée syndicale. Elle sera à nouveau candidate sur les listes de la CSC aux prochaines élections sociales. Portrait.

Du 11 mai au 24 mai 2020, 1 800 000 ouvriers et employés éliront leurs délégués au conseil d’entreprise et au comité de sécurité, dans leur entreprise ou leur bureau. Les élections sociales ont lieu tous les quatre ans. Et l’an prochain, elles se tiendront dans 7 000 entreprises. Elles sont le point culminant de la démocratie.

La nouvelle de l’assassinat par drone du général Qassem Soleimani, le 3 janvier dernier dans la capitale irakienne Bagdad, a secoué le monde. Le climat de guerre permanent au Moyen-Orient, les atrocités, les souffrances engendrées, les flux massifs de réfugiés... Tout cela a une fois de plus été rappelé à l’opinion publique. Cette escalade nous confronte aussi à nouveau à la complexité de la situation au Moyen-Orient. Analyse.

En avril 2017, le gouvernement croate publie un « programme de réforme des pensions » qui va augmenter l’âge de la retraite de 65 à 67 ans et durcir les conditions des départs anticipés. Ce programme reçoit l’accord du Parlement. Mais pas celui des travailleurs, qui obligent le gouvernement à reculer. Récit d’une victoire.

« Qui sait vraiment ce qui se cache derrière les grands murs des prisons de Saint-Gilles, Forest ou Berkendael ? J’y suis allé en décembre dernier et j’aimerais partager avec vous ce que j’y ai appris. » Nabil Boukili, député fédéral du PTB, livre ses impressions après une visite de trois prisons du pays.

Une hausse de fréquentation des bus de 85 % en un an, abandon de la voiture, moins d’incivilités et des usagers satisfaits. Dunkerque montre que la gratuité totale et une augmentation de l’offre de transports en commun fonctionnent.

« L’idée selon laquelle il nous faut être les meilleurs en tout, va de pair avec l’incertitude qui règne dans notre société », déclare Paul Verhaeghe, psychanalyste et professeur à l’université de Gand. Nous l’avons rencontré à ManiFiesta.

Pas le temps, pas le temps ! On est surchargés et éreintés. Ce problème social pressant est au cœur de Ce temps qui nous manque, un livre d'Olivier Pintelon. "Aux heures de pointe de notre vie, nous travaillons trop", dit le politologue dans ce plaidoyer pour la semaine de trente heures.

Un pain par mois. C’est ce que le patronat daigne « offrir » aux 140 000 aides-ménagères qui travaillent dans le secteur des titres-services. Une nouvelle preuve de mépris. Elles répondent donc par l’action.

Voici un aperçu du contenu du numéro de janvier et février. En vous abonnant, vous recevrez non seulement ces articles plus vite, mais aurez également accès aux photos, dessins et à bien d'autres informations.

Pages