Nouvelles récentes

Tant les organisations d'employeurs que la plupart des partis du gouvernement ont lancé une attaque en règle contre le droit de grève. Opinion de Jan Buelens, avocat, sur levif.be.

La semaine passée la ministre de la santé Maggie De Block présentait le budget de la santé 2016. Celui-ci est de 23,8 milliard d'euros. Ce qui correspond à une augmentation d'à peine 0,63 %, donc moins que ce que le gouvernement avait mis dans l'accord gouvernemental (1,5%) et encore moins que les 3 % de normes de croissance nécessaires. Une opinion de Muriel Krammisch, médecin à Médecine pour le Peuple Seraing.

En deux ans, le mouvement de contestation contre le traité de libre-échange entre les États-Unis et l'Union européenne (TTIP) s'est incroyablement développé et élargi dans toute l'Europe. Avec les agriculteurs, les syndicats ou les associations environnementales, il rassemble aujourd'hui des attelages originaux assez uniques qui poussent dans leurs retranchements les dirigeants européens. Opinion de Charlie Le Paige, président de Comac (jeunes PTB), sur levif.be.

La semaine dernière, les quatre ministres belges de l’Environnement sont enfin arrivés à un accord sur la répartition des efforts en matière de climat. Accord immédiatement fusillé par la N-VA, qui a affirmé que celui-ci désavantageait la Flandre. Ce qui, déjà, est faux. Et, surtout, ce torpillage est scandaleux au vu des ravages déjà provoqués actuellement par la détérioration du climat.

Le sommaire de notre mensuel: de Vandana Shiva à Marwan Barghouti, de Vienne à Gand ... 

Une nouvelle grève paralyse l'usine ETF-Eurovia à Carnières (commune de Morlanwelz, dans le Hainaut) suite à plusieurs lic

Cela fait des années que les compagnies d’assurances font du lobbying pour une réduction drastique du rendement minimum sur les pensions complémentaires. Le gouvernement Michel voulait couler leur désir en loi, à moins qu’un accord soit trouvé entre les partenaires sociaux. C’est donc le couteau sur la gorge que les syndicats ont accepté une diminution de moitié du rendement minimum. Les travailleurs risquent donc de perdre un tiers de leur pension complémentaire.

Des incidents à déplorer lors d’un barrage autoroutier par des syndicalistes servent de prétexte aux partis du gouvernement pour régler leurs comptes avec les syndicats. Du « droit au travail » à l’« encadrement du droit de grève », en passant par le service minimum et la personnalité juridique des syndicats, son but semble de remettre en cause des droits démocratiques élémentaires.

Imaginez : vous êtes arrêté et extradé illégalement au Maroc, où vous êtes torturé. Vous espérez que votre pays défende vos droits. Problème : vous êtes considéré comme un demi-Belge et la Belgique ne veut rien faire pour vous. C’est le cas d’Ali Aarrass.

Le secteur de la poste est en grève depuis 5 jours. La cause principale : les primes du week-end, que la direction voudrait supprimer. Le mouvement a commencé à Anvers et Bruxelles et s'est poursuivi dans différents centres de tri du pays. Une grève considérable qui traduit l'ampleur de la colère des postiers, mais aussi leur volonté de résister.

Pages